Tarifs

La redevance correspond aux prestations, chambre individuelle et petit déjeuner.

Les tarifs année universitaire 2017/2018 ( du 1er septembre 2017 au 26 juin 2018) sont de :
Petite chambre : 600€ soit 6000€ sur 10 mois
Moyenne chambre : 650€ soit 6500€ sur 10 mois
Grande chambre : 700€ soit 7000€ sur 10 mois

Ces redevances seront appelées en 4 fois. Un premier versement (pour 1/10ème) à l’entrée dans les lieux, puis le premier mois de chaque trimestre pour 3/10ème du montant annuel (Sans avis de notre part).

Aucune réduction ne sera accordée en cas de rentrée tardive ou de départ prématuré.

Frais de dossier : 200 € (chèque séparé)(à la confirmation de réservation).
DEPÔT DE GARANTIE
Chaque résidente, pour son admission définitive, doit verser un dépôt de garantie de 600 € (qui sera encaissé), destiné à garantir l’exécution de son engagement pour toute la durée du séjour ainsi que pour toutes dégradations constatées (un état des lieux est fait à l’entrée et au départ de la résidente).

Le dépôt de garantie reste acquis au foyer à titre d’indemnité en cas de départ pendant l’année universitaire, quelque soit la cause du départ même en cas de maladie ou d’exclusion pour non-respect du règlement intérieur. Il reste également acquis si la candidate ne se présente pas le jour de la rentrée quelle qu’en soit la raison, acquis également si le désistement de la candidate intervient entre le 20 juillet et le 1er septembre de l’année universitaire suivante.
Ce dépôt de garantie sera restitué en fin de séjour, soit entièrement soit en partie, selon les constatations de l’état des lieux de sortie.

Exemples des retenues sur dépôt de garantie :
Absence de nettoyage de la chambre au départ : 75 €
Changement de revêtement de sol : 500 €
Changement de matelas : 500 €
Miroir cassé : 40 €
Applique, spot ou lampe de bureau : 50 €
Chaise à changer : 70 €
Téléphone : 15 €
Poubelle : 10 €
Perte de clés : 50 €
Perte du badge sécurité : 40 €

La restitution du dépot de garantie, toute ou partie, liée à l’état des lieux d’entrée et de sortie et désistement d’occupation, se fera au plus tard dans les deux mois suivant le départ de la résidente.